PRÉSIDENCE





Dr Marc-André Amyot, président
Dr Marc-André Amyot oeuvre à l’urgence depuis le début de sa carrière en 1992, d’abord à Rimouski au CHRR (Centre Hospitalier Régional de Rimouski) puis dans sa ville natale, Joliette, depuis 2001.
Il a développé un intérêt pour les services pré-hospitaliers d’urgence dès le début de sa pratique et a suivi plusieurs formations offertes par l’Association of EMS medical director aux États-Unis. Il a été directeur médical des services pré-hospitaliers d’urgence pour l’Agence du Bas-Saint-Laurent. Il fut parmi les précurseurs au Québec à implanter la défibrillation et l’administration de certains médicaments d’urgence par les techniciens ambulanciers.
Il travaille également en prise en charge et au sans rendez-vous au GMF-R Lanaudière.
Son implication syndicale à défendre les intérêts de ses collègues médecins n’est un secret pour personne. Il le fait avec conviction, dans le respect des patients, et surtout, en promouvant et en valorisant le médecin de famille.
Il est père d’une grande fille qu’il encourage à devenir médecin, une profession qu’il considère parmi les plus nobles et les plus valorisantes.

PRÉSIDENCE





Dr Marc-André Amyot, président
Dr Marc-André Amyot oeuvre à l’urgence depuis le début de sa carrière en 1992, d’abord à Rimouski au CHRR (Centre Hospitalier Régional de Rimouski) puis dans sa ville natale, Joliette, depuis 2001.
Il a développé un intérêt pour les services pré-hospitaliers d’urgence dès le début de sa pratique et a suivi plusieurs formations offertes par l’Association of EMS medical director aux États-Unis. Il a été directeur médical des services pré-hospitaliers d’urgence pour l’Agence du Bas-Saint-Laurent. Il fut parmi les précurseurs au Québec à implanter la défibrillation et l’administration de certains médicaments d’urgence par les techniciens ambulanciers.
Il travaille également en prise en charge et au sans rendez-vous au GMF-R Lanaudière.
Son implication syndicale à défendre les intérêts de ses collègues médecins n’est un secret pour personne. Il le fait avec conviction, dans le respect des patients, et surtout, en promouvant et en valorisant le médecin de famille.
Il est père d’une grande fille qu’il encourage à devenir médecin, une profession qu’il considère parmi les plus nobles et les plus valorisantes.

PRÉSIDENCE


Dr Marc-André Amyot, président
Voir la bio ▼
Dr Marc-André Amyot oeuvre à l’urgence depuis le début de sa carrière en 1992, d’abord à Rimouski au CHRR (Centre Hospitalier Régional de Rimouski) puis dans sa ville natale, Joliette, depuis 2001.
Il a développé un intérêt pour les services pré-hospitaliers d’urgence dès le début de sa pratique et a suivi plusieurs formations offertes par l’Association of EMS medical director aux États-Unis. Il a été directeur médical des services pré-hospitaliers d’urgence pour l’Agence du Bas-Saint-Laurent. Il fut parmi les précurseurs au Québec à implanter la défibrillation et l’administration de certains médicaments d’urgence par les techniciens ambulanciers.
Il travaille également en prise en charge et au sans rendez-vous au GMF-R Lanaudière.
Son implication syndicale à défendre les intérêts de ses collègues médecins n’est un secret pour personne. Il le fait avec conviction, dans le respect des patients, et surtout, en promouvant et en valorisant le médecin de famille.
Il est père d’une grande fille qu’il encourage à devenir médecin, une profession qu’il considère parmi les plus nobles et les plus valorisantes.

CONSEIL D'ADMINISTRATION





Dr Pierre-Michel Laurin, vice-président
Clinique familiale des Basses Laurentides
Voir la bio
Dr Richard Latulipe, trésorier
GMF de La Rouge
Voir la bio

Dre Lyne Couture, secrétaire
Hôpital de St-Jérôme / Clinique Ste-Anne-des-Plaines
Voir la bio
Dre Hélène Laporte, responsable de l'EMC
Clinique médicale Lanaudière
Voir la bio

Dr Claude-André St-Laurent, 1er directeur
UMF du CSSS du Sud de Lanaudière
Voir la bio
Dr Jean-Philippe Lebel, 2e directeur
GMF Saint-Charles
Voir la bio

Dre Marie-Rose Châteauvert, 3e directrice
Clinique médicale Saint-Paul
Voir la bio
Dre Isabelle Ledoux, 4e directrice
Hôpital de Saint-Eustache
Voir la bio

Dr Marc Adams, 5e directeur
Polyclinique Le Gardeur
Voir la bio
Dre Andréanne Dion, 6e directrice
GMF des Générations
Voir la bio

Dr Laurent Jacob, 7e directeur
Clinique médicale St-Hippolyte
Voir la bio
Dre Hélène Daneault, 8e directrice
Centre médical Fontainebleau
Voir la bio

Dre Laurie Vignola-Pigeon, 9e directrice
GMF Clinique médicale Mascouche / CHPLG
Voir la bio

CONSEIL D'ADMINISTRATION





Dr Pierre-Michel Laurin, vice-président
Clinique familiale des Basses Laurentides
Voir la bio
Dr Richard Latulipe, trésorier
GMF de La Rouge
Voir la bio

Dre Lyne Couture, secrétaire
Hôpital de St-Jérôme / Clinique
Ste-Anne-des-Plaines
Voir la bio
Dre Hélène Laporte, responsable de l'EMC
Clinique médicale Lanaudière
Voir la bio

Dr Claude-André St-Laurent, 1er directeur
UMF du CSSS du Sud de Lanaudière
Voir la bio
Dr Jean-Philippe Lebel, 2e directeur
GMF Saint-Charles
Voir la bio

Dre Marie-Rose Châteauvert, 3e directrice
Clinique médicale Saint-Paul
Voir la bio
Dre Isabelle Ledoux, 4e directrice
Hôpital de Saint-Eustache
Voir la bio

Dr Marc Adams, 5e directeur
Polyclinique Le Gardeur
Voir la bio
Dre Andréanne Dion, 6e directrice
GMF des Générations
Voir la bio

Dr Laurent Jacob, 7e directeur
Clinique médicale St-Hippolyte
Voir la bio
Dre Hélène Daneault, 8e directrice
Centre médical Fontainebleau
Voir la bio

Dre Laurie Vignola-Pigeon, 9e directrice
GMF Clinique médicale Mascouche / CHPLG
Voir la bio

CONSEIL D'ADMINISTRATION


Dr Pierre-Michel Laurin, vice-président
Clinique familiale des Basses Laurentides
Voir la bio ▼
Gradué des Études Collégiales au Collège Stanislas de Montréal 1972, puis de l'Université de Montréal (LMCC) 1978, il a fait son internat multidisciplinaire avec enrichissement en obstétrique 1978-1979 à l'Hôpital St-Luc de Montréal.
Tout au long de ces études, il a pratiqué des sports d'équipe: hockey et football de haut niveau qui lui ont permis d'acquérir la conviction de l'importance de la bonne condition physique comme recette de santé.
Il a fondé la Clinique Familiale des Basses Laurentides à Lafontaine (St-Jérôme) en 1979, puis développé toujours à la même place, avec des collègues, un des premiers GMF en 2007 qui est maintenant devenu multisites (4). Riche de huit années au sein de l'exécutif de l'AMOLL et à titre de délégué à la FMOQ, il est à même de bien comprendre les rouages de gouvernance et de les mettre en application au sein de son propre groupe.
Il a toujours cru en l'évolution et à l'ajout de nouveaux corps professionnels dans mon GMF, et ce de façon à offrir à la clientèle un éventail optimal de soins. Ainsi, deux pédiatres et six IPS se sont joints au GMF, ce qui améliore sans contredit, la qualité des soins et de prise en charge qui y sont offerts.
Son travail hospitalier pendant 25 ans à l'Hôtel Dieu de St-Jérôme, en Obstétrique pendant 31 ans et Secrétaire au CMDP pendant deux ans, lui a permis de constater la force que donne le travail d'équipe.
Il a participé au développement de la Fondation de l'Hôtel-Dieu de St-Jérôme pendant 10 ans comme responsable d'activités sportives (golf et vélo).
Depuis les cinq dernières années, grâce à son implication à l'AMOLL et au soutien de la responsable en DPC, il a su développer une expertise en accréditation qui permet aux Médecins de son groupe et de sa localité d'avoir des activités de formation et de perfectionnement de qualité.
Son plus grand défi pour un avenir de qualité pour les jeunes médecins est le maintien de l'autonomie professionnelle, lequel passe par l'abrogation de la loi 20. Ceci ne peut se faire sans la collaboration de tous les médecins, quelque soit leur type de pratique. La complémentarité et l'union des forces de chacun sont les éléments essentiels au succès d'une prise en charge optimale.
Fort de son expérience, il est à même d'apporter des idées innovatrices et concrètes pour la réussite et la mise en place de solutions pratiques qui feront que la pratique médicale ne pourra que s'améliorer pour l'avenir et être des plus profitables tant pour nous, médecins, que pour nos patients.
« Ce n'est qu'en travaillant ensemble que nous y arriverons.
Dr Richard Latulipe, trésorier
GMF de La Rouge
Voir la bio ▼
Je suis originaire de Montréal et me suis établi à Mont-Laurier à 24 ans, jeune médecin en quête d’une pratique diversifiée. Je n’ai pas été déçu, j’ai une pratique palpitante. J’ai amalgamé une quinzaine d’années à l’urgence, trente ans de soins intensifs et trente-cinq ans d’obstétrique. Le travail en bureau que je poursuis maintenant en GMF m’a tenu fort occupé.
Au fil des ans, j’ai été responsable du service d’obstétrique, travaillé à l’exécutif au CMDP de l’hôpital et siégé au conseil d’administration de l’hôpital à titre de représentant des médecins.
J’ai également siégé sur différents conseils d’administration d’organismes non médicaux et été propriétaire-gestionnaire d’une clinique privée qui regroupait 19 professionnels et cela durant 20 ans.
Lorsque j’ai cessé mes activités comme intensiviste, je me suis intéressé au syndicalisme médical au sein de l’AMOLL, d’abord comme directeur et ensuite comme trésorier. À la FMOQ, j’ai été élu au comité d’audit auquel j’ai participé comme membre et comme président.
Au cours de mes années de pratique, j’ai connu les plafonds salariaux (pénalité de 75% si dépassement), l’incitation à la retraite ou à la réduction de travail par le gouvernement Bouchard, l’instauration des AMP, des PREM et des PEM.
J’ai décidé de défendre avec l’AMOLL mes confrères pris à leur tour avec le ministre de la santé. Je suis fier des réalisations de la FMOQ et de mon association en matière de rémunération. Quel changement depuis les huit dernières années. La gestion des finances de l’AMOLL fait aussi partie de mon quotidien.
Finalement à travers tout cela, j’ai élevé avec ma conjointe qui est aussi médecin de famille deux enfants magnifiques. Ma fille a d’ailleurs embrassé la profession de médecin de famille et assume la chefferie de l’urgence à St-Jérôme.
Cependant, le ministre Barrette menace nos acquis et l’indépendance de notre profession. Nous devons rester unis pour contrer l’application de la loi 20.
Dre Lyne Couture, secrétaire
Hôpital de St-Jérôme / Clinique
Ste-Anne-des-Plaines
Voir la bio ▼
Fellow du Collège des médecins de famille du Canada, éditrice médicale française de la revue Autoapprentissage depuis 2008, je me consacre maintenant davantage à la prise en charge que j'effectue depuis 1997 au GMF de Ste-Anne-des-Plaines. J'ai cessé la pratique d'urgence à St-Jérôme, après plus de 20 ans, mais j'y poursuis l'hospitalisation à l'UHB. J'ai mis sur pied l'Accueil Clinique du CISSS de St-Jérôme, après un bref passage au DRMG de 2005-2007. Ma plus grande réussite demeure mon rôle de mère de famille auprès de mes deux enfants.
Enrichie par ces expériences et de celles à l'AMOLL, je veux m'investir dans la révision des statuts, le revampage de la communication et les services aux membres. La loi 20 est aussi une préoccupation majeure. Je me suis beaucoup impliquée pour le dossier des travailleurs sociaux, la préservation de notre autonomie voire de notre belle profession.
Beaucoup d'idées et de défis à relever, du changement avec une dose d'expérience.
Dre Hélène Laporte, responsable de l'EMC
Clinique médicale de Lanaudière
Voir la bio ▼
Originaire de Joliette, Dr Laporte a fait ses études médicales à l’Université de Montréal. Après avoir fait un internat multidisciplinaire au Centre Hospitalier de Verdun, elle a débuté sa carrière au Centre Hospitalier Régional de Lanaudière et en cabinet privé avec son père Dr Sylvain Laporte avec qui elle a pratiqué pendant 15 ans.
Comme médecin de famille, elle a une pratique diversifiée ayant œuvré 18 ans en obstétrique, 10 ans à l’urgence, 30 ans à l’hospitalisation et 33 ans en Soins de Longue durée. Elle est maintenant en Clinique Réseau au GMF de Joliette et fait de la prise en charge d’une clientèle variée tant pédiatrique que gériatrique.
Elle a également été chef de département de médecine générale du CSSSNL pendant 11 ans et représentante au DRMG pendant 10 ans. Elle a travaillé activement à promouvoir la médecine familiale et la prise en charge sur le territoire de Lanaudière Nord très vaste et en manque chronique d’effectifs médicaux. Elle est coordonnatrice du GACO pour le Nord de Lanaudière maintenant devenu le GAMF depuis sa création en 2009.
Du côté syndical, elle est membre de l’exécutif de l’AMOLL depuis 15 ans et responsable régionale pour la formation médicale des Laurentides Lanaudière depuis 10 ans. Ce poste demande une expertise et une formation de pointe concernant le code d’éthique du Conseil Québécois de Développement Professionnel Continu des Médecins. Elle a été membre du comité de la Direction de la Formation Professionnelle pendant 5 ans à la Fédération des Médecins Omnipraticiens Du Québec. Elle a été mandataire de la FMOQ dans certains projets où développement de projets en DPC. Elle a également organisé les 5 derniers congrès internationaux de l’AMOLL.
Elle est mère de 4 enfants dont 3 œuvrent dans le domaine de la santé. Sportive, elle promeut travers sa pratique l’exercice et les saines habitudes de vie.
Dr Claude-André St-Laurent, 1er directeur
UMF du CSSS du Sud de Lanaudière
Voir la bio ▼
Médecin superviseur et professeur adjoint de clinique au GMF-U du Sud de Lanaudière, y pratique depuis 2008, diplômé du Collège des Médecins du Canada en 1980, s'installe à Lavaltrie pour y pratiquer l'obstétrique, l'hospitalisation, l'urgence et la prise en charge.
Responsable de la mise en place des soins intensifs au CHPLG en 1985, co-responsable de la mise en fonction de l'URFI en 1998, participe au développement des soins palliatifs au CHPLG.
Réoriente sa carrière en 2005 vers l'enseignement, IMC et IDC pour l'Université de Montréal, participe à la conception et à la mise en place du premier accueil clinique au Québec en 2005.
Promoteur en 2007 du projet UMF (du Sud de Lanaudière) puis chef et directeur local de programme de 2008 à 2014.
Père de 5 enfants dont deux par alliance qui embrassent la carrière de médecin.
Dr Jean-Philippe Lebel, 2e directeur
GMF Saint-Charles
Voir la bio ▼
Docteur Lebel effectue ses études de médecine et complète une résidence en médecine de famille à l’Université de Montréal en 2002. Dès le début de ses études, il s’implique dans la représentation des étudiants, puis des résidents et devient le représentant de la médecine de famille au sein de l’Association des médecins résidents de l’Université de Montréal de 2000 à 2002.
En 2002, il débute la pratique de la médecine en travaillant à temps plein à l’urgence de l’hôpital Pierre-Le Gardeur. Il sera tour à tour chef du département d’urgence, président du comité d’évaluation de l’acte médical et membre de l’exécutif du CMDP de cet hôpital. Par la suite, il poursuivra sa carrière à l’unité de soins critiques, puis à l’unité d’enseignement en hospitalisation, toujours à l’hôpital Pierre-Le Gardeur. Il sera également médecin examinateur du CSSSSL pendant deux ans.
En 2009, il renoue avec la médecine de famille à proprement parlé, d’abord à la clinique réseau du Sud de Lanaudière, puis comme médecin associé du centre médical St-Charles depuis 2013 où il pratique toujours la médecine de famille en accès adapté.
Il poursuit également son implication syndicale et est actuellement l’un des directeurs de l’AMOLL. Il est également marié et père de deux enfants.
Dre Marie-Rose Châteauvert, 3e directrice
Clinique médicale Saint-Paul
Voir la bio ▼
Dre Marie-Rose Châteauvert a obtenu son diplôme doctorat en médecine à l’Université de Sherbrooke en 1985, de plus elle a complété sa résidence en médecine familiale et fellow en médecine d’urgence CMFC (MU) à l’Université McGill en 1988.
Outre son expérience en médecine tropicale au Zaïre et à l’urgence de l’hôpital de Hawksburry en Ontario, elle a établi principalement sa pratique au C.H.P.L.G. Elle fut impliquée à temps plein au département d’urgence pendant 15 ans ainsi qu’aux soins intensifs intermédiaires et coronariens pendant 25 ans, ultimement, elle fut chef de service de cette unité au-delà de 10 ans.
Son désir d’enseignement l’amena à être membre actif du comté d’enseignement au C.H.P.L.G. pendant 25 ans et à s’impliquer activement à la réalisation de nombreux congrès hospitaliers.
En 2004, Le C.H.P.L.G., maintenant le CSSS Sud Lanaudière, s’est affilié à l’Université de Montréal. Pendant 7 ans, comme responsable de l’enseignement IMC (immersion monitorat clinique) elle a travaillé ardemment à développer cette affiliation et à implanter des processus d’enseignement viables. Elle s’est aussi intégrée à l’UMF du CSSS Lanaudière Sud comme chargée d’enseignement clinique à temps partiel jusqu’à ce jour.
Depuis 1988, sa détermination repose sur un idéal en matière de pratique de la médecine familiale, pendant 25 ans elle a relevé tous les défis qu’amène la pratique de médecine familiale en solo à Pointe-aux-Trembles pour finalement intégrer l’équipe fondatrice de la GMF St-Paul à Legardeur.
Parfaitement consciente que tout idéal ne peut exister en marge d’un système, elle décide de s’impliquer au sein de l’exécutif du CMDP, CSSS Sud Lanaudière comme trésorière, puis vice-présidente pendant 5 ans. Dans la même foulée, elle siège maintenant au sein de l’exécutif de l’Amoll depuis 2010 et pour elle, l’enjeu fondamental est la préservation et la valorisation de la médecine familiale.
Elle est mariée et mère de 2 magnifiques garçons.
Dre Isabelle Ledoux, 4e directrice
Hôpital de Saint-Eustache
Voir la bio ▼
Ayant déjà travaillé en obstétrique, en hospitalisation et en urgence, travaillant maintenant en clinique sans rendez-vous et UMF, en plus de faire de la prise en charge de patients, je peux être en mesure de comprendre et pouvoir défendre les intérêts de mes collègues omnipraticiens des Laurentides et Lanaudière. Je suis aussi conjointe d'un omnipraticien exerçant la psychiatrie. Les problèmes rencontrés par les médecins exerçant dans ce domaine font donc partie de mon quotidien. De plus, puisque je côtoie les résidents dans le cadre de mes fonctions d'UMF et d'urgentologue, dont responsable de stage d'urgence, je suis en mesure de voir et comprendre ce que vive les jeunes médecins et de pouvoir leur donner une voix au sein de l'AMOLL et la FMOQ.
Je suis aussi mère d'un jeune garçon, qui depuis in utero m'a suivi dans les réunions de l'AMOLL.
Je viens de terminer mon premier mandat comme directeur au sein de l'AMOLL et ai trouvé très stimulant de faire partie de cette équipe avec qui j'ai pu avoir des débats d'idées, emmener certains problèmes vécus au sein de ma sous région à être examinés par mes collègues et aider à trouver des solutions aux problèmes que vivent les autres sous régions.
Dr Marc Adams, 5e directeur
Clinique Le Gardeur
Voir la bio ▼
J’ai complété un baccalauréat en biochimie à l’Université de Montréal. Au cours de cette formation, j’ai été récipiendaire d’une Bourse du Canada pendant trois années consécutives. De plus, j’ai obtenu trois bourses de recherche du FRSQ pour des projets portant entre autre sur le virus du VIH et sur la régulation du cycle cellulaire. Au cours du projet de recherche portant sur le VIH à l’ICM, j’ai obtenu un prix d’excellence du FRSQ pour les meilleurs résultats de l’été 1991.
Par la suite j’ai obtenu un doctorat en médecine à l’Université de Montréal suivi de ma résidence en médecine familiale à l’UMF de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, période durant laquelle je fus le résident coordonnateur pour la médecine familiale. Ayant complété ma formation, j’ai débuté ma pratique au département d’urgence du centre hospitalier Cité de la Santé de Laval pendant deux années puis au centre hospitalier Pierre-Le Gardeur pour huit années supplémentaires. Par la suite, j’ai travaillé aux soins critiques pendant cinq années. Depuis 2007, je fais aussi de la prise en charge au GMF de la polyclinique médicale Pierre-Le Gardeur.
Ayant un intérêt pour l’aspect médicolégal de la pratique médicale, j’ai participé au comité des plaintes du département urgence du centre hospitalier Cité de la Santé de Laval. J’ai aussi été membre du comité de discipline du centre hospitalier Pierre-Le Gardeur pendant de nombreuses années et même été président du comité de discipline dans plusieurs dossiers.
Dre Andréanne Dion, 6e directrice
GMF des Générations
Voir la bio ▼
Dre Dion a terminé sa résidence en médecine familiale à Joliette en 2012. Elle a toujours voulu être médecin de famille et à l’Université elle s’était impliquée à titre de co-présidente du GIMF (Groupe d’intérêt en médecine familiale) pour tenter de redorer l’image de la médecine familiale auprès des étudiants au pré-clinique. À la fin de ses études elle est revenue pratiquer dans sa région natale et y travaille depuis ce temps.
Elle y fait principalement de la prise en charge au GMF des Générations à St-Eustache avec une pratique majoritairement composée de patients âgés et vulnérables. En plus de sa pratique de bureau, elle travaille également à l’hospitalisation de l’hôpital St-Eustache.
Finalement, elle est aussi maman de 3 enfants.
Dr Laurent Jacob, 7e directeur
Clinique médicale St-Hippolyte
Voir la bio ▼
Biographie à venir.
Dre Hélène Daneault, 8e directrice
Centre médical Fontainebleau
Voir la bio ▼
Doctorat en médicine, Université de Sherbrooke, 1985
Collège médecin de famille du Canada, 1987
Conseillère municipale Rosemère, 2002-2005 Mairesse de Rosemère, 2005-2012
Députée de Groulx, 2012 -2014
Commentatrice politique Radio-Canada, 2015-2016
Omnipraticenne au GMF Fontainebleau, présent
Et surtout maman de 3 beaux enfants!
Dre Laurie Vignola-Pigeon, 9e directrice
GMF Clinique médicale Mascouche / CHPLG
Voir la bio ▼
Je suis une jeune omnipraticienne très impliquée dans son milieu et j'ai une pratique médicale très variée ce qui me permet de cerner facilement une grande partie des problématiques que vivent la plupart des omnipraticiens. J’ai une clientèle inscrite allant du nouveau-né jusqu’au patient âgé en perte d’autonomie. Par le passé, j'ai effectué de l’hospitalisation et des soins intensifs et fais maintenant de l’obstétrique et de l’enseignement. Cela fait de moi une personne très ouverte et apte à représenter l’ensemble des omnipraticiens de la région.
J’ai de plus un intérêt certain pour la gestion et un leadership positif. Dès mon arrivée dans la région, j’ai su m’impliquer dans le Service d’obstétrique, comme chef de Service, et dans mon GMF, comme membre du comité de gestion et co-chef du GMF Clinique Médicale Mascouche.

© 2017 Association des médecins ominipraticiens
Laurentides-Lanaudière. Tous droits réservés.
Conception : Tomahawk communication | Login

AMOLL

AMOLL